Les différences d'âge..


Il y a 4 ans entre le grand et le gnome. Autant, car je n'en voulait qu'un à la base.. (Quoi! J'ai changé d'avis, c'est bien non?)

Cela s'est plutôt bien passé. Il allait à l'école, était plus ou moins autonome (il ne savait pas encore s'habiller seul) mais il était propre. Donc j'ai pu me reposer un maximum et profiter de la grossesse.
A la naissance, il se faisait remarqué. Par des bêtises, faisait le sot! Mais après il était au petit soin pour lui, jouait avec..

Entre le gnome et la grenouille, il y a 2 ans. Mon mari voulait des enfants d'âge rapprochés.
La grossesse et s'occuper du gnome n'a pas été compliqué. Juste fatiguant. Mais quand la grenouille est né, il a fallu gérer les 2. Le gnome n'était pas encore propre, ne savait pas s'habiller seul et n'allait pas encore à l'école..
Donc je t'avouerai que j'ai eu plus de mal, plus de fatigue.. Le gnome aussi car il n'avait plus maman pour lui tout seul.. C'était juste le temps de s'organiser, de faire comprendre au gnome que maman était toujours disponible pour lui mais un peu moins car bébé ne savait rien faire seul. Et il l'a vite compris. Mais il n'a même pas calculer bébé au début. Il a commencé à y prêter attention vers 7 mois, quand la grenouille a commencé à s'asseoir et aussi quand il voyait le grand s'y intéresser.


Maintenant, le gnome s'affirme et nous montre son "sale" caractère! lol. Lui et le grand se chamaille souvent.. Pas toujours évident de gérer mais on fait au mieux. La grenouille dans tout ça, observe, mais aime ses 2 grands frères. Le gnome est de plus en plus près de lui. Bon parfois la grenouille prend un jouet au gnome, il lui reprend et la grenouille se "fâche" (oui oui tu lis bien!). Il a déjà son caractère bien affirmé (à 1 an t'imagines!).

Mais malgré toutes ses chamailleries, je fonds devant le gnome qui demande un câlin au grand quand on l'amène à l'école et quand le gnome vient coucher la grenouille avec moi et joue avec lui à travers les barreaux du lit :).






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire