Mon amour pour elle..


Je suis désolée d'avance si je parle encore d'elle mais j'en ai besoin.. Je ne broie pas du noir, je suis juste triste, j'ai mon coeur qui se déchire à l'approche de la date fatidique. La période dans laquelle je me trouve cette semaine n'aide pas.. (Un truc de femme). Mais ça va aller.


Elle... Ma rose éternelle.


Elle a faillit me perdre et a remercier Dieu de lui avoir permise de me donner naissance..
Elle m'a tant donné et a fait son possible pour que je sois bien.
Elle m'a offert tout son amour, m'a enfermé dans une bulle, un cocoon douillet.

On pouvait parler de tout, elle m'écoutait, me conseillait. Elle m'a toujours soutenue dans mes choix et guidé pour certains.
Elle a caressé mes 3 grossesses avec douceur et tendresse.
Elle m'a vu devenir mère et m'a accompagné dans cette maternité.
Elle a aimé mes enfants, mon mari et à continuer de m'aimer comme son bébé.

Elle est partie.. Mais elle est partie en sachant que je l'aimais, qu'on l'aimait..
Par message, par téléphone ou de vive voix, chaque jour où l'on se voyait, je lui disais.

C'est ce qui me rend sereine.. Triste de ne plus l'avoir près de moi mais sereine qu'elle sache tout l'amour et la reconnaissance que j'avais pour elle.

Maman, je t'aimerais toujours.. Tu seras et resteras dans mon coeur jusqu'à la fin de ma vie <3





Bientôt 365 jours..


Je ne souhaitais pas écrire cet article à la date. C'est déjà difficile de l'écrire maintenant. Ces derniers jours, je suis un brin "sensible". Les larmes sont aux bords des yeux. Alors je l'écris aujourd'hui cette article. Aujourd'hui c'est bien.

Normalement il n'y a qu'une date mais ici j'en retient 2. Car elle nous a quitté le 18 mars 2016 oui.. Mais on l'a découverte mon mari et moi le lendemain seulement, le 19 mars.

Pour moi, la date est le 19 mars. Je pense que le pire jour de ma vie a été celui-ci. Un jour que l'on ne veut pas revivre. C'était comme si on m'arrachait une partie de coeur..  L'image de ce jour s'efface peu à peu au fil des mois, fort heureusement.. Je retrouve ma joie de vivre. Elle m'a appelé Laetitia et ce n'est pas pour rien :).
 Mon grand a été marqué par son décès car même si on a voulu le protéger en lui interdisant de voir, sa curiosité à pris le dessus.. Il parle d'elle parfois, avec beaucoup de mélancolie. Il l'aimait beaucoup. Elle le gardait quand je travaillais. Il n'avait pas voulu assister à son enterrement et je ne l'ai pas forcé. C'était son choix et cela ne servait à rien de lui imposer cela, c'était déjà assez dur pour lui. Il est quand même venu au funérarium avec nous, un soir.. Il en avait même fait un dessin à l'école, de cette pièce dans laquelle se trouvait son cercueil. Nous n'avons pas été sur sa tombe depuis. J'y suis aller 2-3 fois mais cela s'avère douloureux..


L'année prochaine, c'est à cette date du 19 mars que mon petit dernier entrera à l'école.. On verra à ce moment-là, si il acceptera d'y rester.

Ma foi me fait oublier ma peine. Pas toujours bien sûr.. Mais ce qu'il y a après la mort est bien meilleur. J'espère y être et surtout, la retrouver inch'Allah <3